dim. Jan 24th, 2021

Eco-vertes.info

Site d'information et de communication sur l'environnement et le développement durable

Prise en charge des frais d’enterrement des malades décédés de coronavirus, le gouvernement de la RDC revoit sa copie

1 min read

Le secrétariat technique de la riposte diminue sensiblement la hauteur de son intervention dans la prise en charge des frais d’inhumation des malades décédés de coronavirus. Ainsi en a  décidé le gouvernement, au cours de sa réunion du 19 juin 2020.

Il est ainsi mis fin au dispositif de l’Enterrement Digne et Sécurisé suite aux difficultés rencontrées dans sa mise en œuvre, a déclaré le porte-parole du gouvernement qui a ajouté qu’il a été mis en place un nouveau dispositif d’Aide à l’inhumation qui suivra les étapes appropriées, notamment la prise en charge de l’enterrement (après décontamination par la Croix-Rouge) à travers l’achat d’un cercueil (250 dollars), le paiement des fossoyeurs (15 dollars) au cimetière de Kinkole retenu pour les enterrements des personnes décédées de la COVID-19, le transport via les ambulances de la Croix-Rouge.

Le gouvernement précise que la famille du défunt demeure libre du choix de la qualité du cercueil et du cimetière ; dans ce cas elle en supporte les frais.

Le gouvernement vient de mettre ainsi un terme à tous les malentendus qui ont entouré la prise en charge des frais d’inhumation des malades de Covid-19, notamment les rumeurs (non vérifiées à ce jour) faisant état de l’existence de fausses déclarations de cas de nouveau coronavirus.

A suivre…

Léon Mukoko