dim. Fév 28th, 2021

Eco-vertes.info

Site d'information et de communication sur l'environnement et le développement durable

Face à la recrudescence des cas, le CMR COVID-19 lance un “plan Marshall” pour la province du Kongo central

2 min read

Un véritable “pont routier” signé Secrétariat technique du comité multisectoriel de la riposte à la Covid-19. C’est ce à quoi l’on a assisté ce vendredi 22 janvier, à travers une vaste opération de déploiement d’intrants anti Covid-19 dans la province du Kongo Central, province qui fait face à une inquiétante recrudescence des cas.

Des camions de gros tonnage, affrétés par le comité multisectoriel de riposte à la Covid-19, ont quitté la ville de Kinshasa a destination du Kongo central, transportant une grosse cargaison de thermo-flashs (pour la surveillance épidémiologique), équipements de protection individuelle, lits (41), matelas (41), masques (100.000), pulvérisateurs, blouses à usage unique (pour la commission de Prévention et contrôle de l’infection), réactifs de labo, TDR pour antigènes, bottes, médicaments pour le traitement conventionnel et pour la prise en charge de comorbidités, ainsi que de bien d’autres matériels et équipements.

Il est à noter que le Kongo Central est la deuxième province la plus touchée par le coronavirus après Kinshasa, avec 1.352 contaminés sur les 21.712 que compte la RDC à ce jour, soit 6.2%. La ville de Kinshasa compte à elle seule 17.240 cas, soit près de 79%

Entre temps, la deuxième vague continue à gagner du terrain…

Pour la journée du 22 janvier, le comité multisectoriel de riposte a signalé 116 nouveaux cas confirmés, dont 77 à Kinshasa, 29 au Kongo Central, 7 dans le Haut-Katanga, 2 au Nord-Kivu et 1 au KasaI Central. Ceux-ci ont été détectés sur les 407 échantillons testés par l’INRB. En même temps, sept morts ont été déplorés, dont 4 décès dans les Centres de traitement du coronavirus et 3 autres dans la communauté.

Par ailleurs, le comité multisectoriel fait état de 28 personnes sorties guéries dans les centres de traitement et parmi les personnes suivies à domicile.

Pour briser la chaîne de transmission de la maladie, le comité multisectoriel fait les recommandations suivantes :

1. Le port correct et obligatoire des masques ;

2. Le respect de la distanciation physique ;

3. Le lavage régulier des mains ou l’application de gel hydro alcoolique ;

4. La prise de température.

Léon Mukoko