mer. Nov 25th, 2020

Eco-vertes.info

Site d'information et de communication sur l'environnement et le développement durable

Corée du Sud : après le coronavirus, la relance verte

2 min read

Le 7 septembre 2020, hier donc, le monde célébrait la première Journée internationale de l’air pur pour des ciels bleus. Cette journée été proclamée en 2019 par les Nations unies, sur proposition de la Corée du Sud.

Dans un message vidéo diffusé hier à 18 h 30′, le Président sud coréen, Moon Jae-in, a déclaré que son pays s’est engagé à développer sa politique verte dite « Green New Deal » en une stratégie de développement du monde et à jouer un rôle locomotif dans l’ère post-coronavirus.

(…) “dans le contexte de la pandémie du COVID-19 et des typhons qui se forment en série, le monde n’a jamais autant porté d’attention sur l’environnement que maintenant, et cet enjeu constitue désormais un devoir qu’on ne peut plus reporter”, a indiqué le numéro un sud coréen, soulignant ainsi que seule la coopération de la communauté internationale pourrait provoquer un changement fondamental.

Moon Jae-in a, dans ce cadre, ambitionné de mener des politiques plus strictes pour baisser les émissions de gaz à effet de serre et de particules fines, et de faire de la crise une occasion pour doper l’économie. Pour y parvenir, il prévoit d’accélérer la transition vers les énergies propres et sûres à travers la multiplication des installations photovoltaïques et éoliennes, ainsi que l’augmentation des voitures électriques et à hydrogène.

Notons que cette célébration a été diffusée à 18 heures 30′, afin de prendre en compte l’heure du lever et du coucher du soleil des deux hémisphères de la planète, afin d’encourager l’engagement de tous les pays.

Léon Mukoko