mar. Avr 13th, 2021

Eco-vertes.info

Site d'information et de communication sur l'environnement et le développement durable

Etats-Unis : Joe Biden a signé une série de décrets, dont le retour dans l’accord de Paris sur le climat

3 min read

Au premier jour de son mandat, Joe Biden, le nouveau locataire de la Maison Blanche, a signé 17 décrets présidentiels.  Il est ainsi revenu sur des mesures phares de l’ère Trump, en engageant notamment le retour des Etats-Unis dans l’accord de Paris sur le climat et au sein de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Depuis ce mercredi 20 janvier, Joe Biden, 78 ans, est officiellement le 46e président des Etats-Unis. Il a prêté serment au Capitole, à Washington, en présence de ses prédécesseurs Barack Obama, Bill Clinton et George W. Bush.

Premier acte: après la cérémonie d’investiture, le Président et sa vice-présidente Kamala Harris ont déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du soldat inconnu, au cimetière d’Arlington. Ils se sont ensuite dirigés vers la Maison Blanche, où Joe Biden a signé une première série de décrets, dont le retour dans l’accord de Paris sur le climat, pour revenir sur l’action de son prédécesseur. “Nous allons combattre le changement climatique comme nous ne l’avons jamais fait jusqu’ici“, a-t-il déclaré.

En fait, la sortie des États-Unis de l’Accord de Paris aura été une longue parenthèse de quatre années qui heureusement se referme. La présence du deuxième émetteur de la planète autour de la table est indispensable, surtout avec un Président qui pense qu’il est possible de sortir le pays des fossiles. Mais, il faut avouer que le chemin ne s’annonce pas si simple. Déjà apparaît un premier accroc avec le Canada. Joe Biden a annoncé vouloir bloquer la construction de l’oléoduc Keystone XL censé acheminer, depuis l’Alberta, 800 000 barils de pétrole par jour à partir de 2023. Justin Trudeau, pour sa part, soutient fortement le projet qui représente 100 milliards de dollars d’exportations chaque année.

Rendre le port du masque obligatoire dans tous les bâtiments fédéraux… 

L’autre chantier qui attend le nouveau locataire de la Maison Blanche est la crise du Covid-19. Pris à la légère et tardivement par l’État fédéral, cette pandémie fait des Etats-Unis le pays est le plus endeuillé de la planète avec 400 000 morts. Et, en ce moment, il déplore plus de 3 000 décès par jour. Pour tenter de colmater les brèches, le Président signera un décret pour rendre obligatoire le port du masque dans les bâtiments fédéraux, appelant ainsi tous les Américains à le porter pendant 100 jours.

Donald Trump avait promis 20 millions de vaccinés fin 2020, mais aujourd’hui seuls 10 millions d’Américains sont protégés. Joe Biden promet de vacciner 100 millions de personnes en 100 jours. Un défi logistique considérable pour lequel il entend mobiliser quelque 100 000 soignants à travers tout le territoire.

Notons que Kamala Harris, la première vice-présidente de l’histoire des Etats Unis a, elle aussi, prêté serment au Capitole mercredi. Vêtue de violet (couleur du bipartisme et des suffragettes), elle est devenue la première femme, la première Afro-Américaine et la première Asio-Américaine à accéder à la vice-présidence du pays. Eco-vertes.info lui souhaite un fructueux mandat…

Léon Mukoko