lun. Août 3rd, 2020

Eco-vertes.info

Site d'information et de communication sur l'environnement et le développement durable

Economie circulaire : Voici comment des bûches de bananier peuvent servir de sol pour la culture des légumes

2 min read

Des troncs de bananier qui servent de sol pour la culture des légumes!  C’est le résultat du génie humain dans le cadre de l’amélioration des rendements agricoles en ce temps de changement climatique. Un bel exemple “d’économie circulaire”!

Ça se passe en Indonésie. Les bûches de bananiers sont utilisées pour la culture des légumes. La technique consiste ainsi à utiliser les troncs des bananiers comme “sol” pour la production de toutes sortes de légumes : Tomates, piment, laitue, ciboulettes etc… Et, pas besoin d’arrosage pour la croissance des produits cultivés, car ces bûches renferment beaucoup d’humidité. Bien plus encore, après la récolte des légumes, les bûches se décomposent tranquillement et enrichissent le sol.

Une avancée dans le processus du développement durable…

Cette technique culturale permet de faire des économies en eau, car on n’a pas besoin de faire l’arrosage quotidien. Loin d’être un arbre, le bananier est la plus grande herbe du monde. Son tronc est composé de : 76% d’eau, 1% de protéines, 22% de glucides, très peu de lipides. Une fois les bananes récoltées, le tronc peut servir pour la culture du jardin. Le même tronc peut servir pendant toute une année.

Le bananier étant une plante très cultivée en Afrique, cette technique innovante peut faire l’affaire pour les nombreux fermiers africains, d’autant plus qu’elle permet d’économiser de l’eau.

Un véritable cas d’économie circulaire, concept économique qui s’inscrit dans le cadre du développement durable et dont l’objectif est de produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie.

Léon Mukoko