dim. Fév 28th, 2021

Eco-vertes.info

Site d'information et de communication sur l'environnement et le développement durable

Agenda 2030 : Bientôt des taxis électriques vont survoler le ciel

2 min read

La limitation des gaz à effet de serre prend sérieusement corps. Dès le mois de juin, un taxi volant à décollage vertical, 100 % électrique, survolera la ville de Paris pour des premiers essais. Un démonstrateur doit voir le jour d’ici 2024, avant le développement d’une offre commerciale en 2030. 

De la fiction à la réalité. A partir du mois de juin, en levant les yeux au ciel, les français vont pouvoir découvrir le premier taxi volant 100 % électrique, apprend-on. Le Volocity, mis au point par l’Allemand Volocopter, va décoller de l’aérodrome de Pontoise, au nord-ouest de Paris, pour une série d’essais.

Doté de 18 rotors électriques, ce taxi du futur peut voler à 110 km/h, à une altitude de 400 à 500 mètres et avec une autonomie de 35 kilomètres. Il peut transporter deux personnes, dont le pilote.

Le Volocity est l’un des neuf “véhicules électriques à décollage vertical” sélectionnés par la RATP, Aéroports de Paris et Choose Paris Region, pour structurer une filière de mobilité aérienne urbaine. Les essais réalisés à partir de juin constituent une première étape, l’objectif étant de proposer un démonstrateur pour les Jeux olympiques de 2024 et de développer une offre commerciale dès 2030.

L’enjeu sera d’accroître la capacité d’accueil…

Doté de 18 rotors électriques, ce taxi du futur peut voler à 110 km/h, à une altitude de 400 à 500 mètres et avec une autonomie de 35 kilomètres. Il peut transporter deux personnes, dont le pilote.

Ce modèle de taxi volant électrique doit permettre des déplacements rapides en ville comme par exemple entre les aéroports et le centre de Paris ou entre pôles d’affaires.

Parmi les enjeux à venir, il s’agira notamment d’accroître la capacité d’accueil, en privilégiant un pilotage de l’engin depuis le sol, ou en développant des véhicules autonomes afin de parvenir à la rentabilité économique. Selon une étude du cabinet de conseil Oliver Wyman publiée en novembre 2019, le futur marché des taxis volants pourrait représenter plus de 35 milliards de dollars en 2035 et concernerait 60 à 90 villes dans le monde.

Encore un grand pas dans la bonne direction de l’élimination des gaz à effet de serre et de l’agenda 2030 : ODD numéro 7 !

Léon Mukoko