dim. Sep 19th, 2021

Eco-vertes.info

Site d'information et de communication sur l'environnement et le développement durable

Congrès de la biodiversité : la nouvelle liste des espèces menacées dévoilée

3 min read

Alors que s’ouvrait ce vendredi à Marseille le congrès de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), pour lutter contre la baisse rapide de la biodiversité, 7.762 espèces animales sont en danger critique d’extinction. La “Liste rouge” a été publiée ce samedi 4 septembre. Les spécialistes alertent sur cet effondrement de la biodiversité, certains évoquant une “sixième extinction de masse”. A la base de cette situation, l’activité humaine.

Parmi les animaux menacés, il y a les très emblématiques dragons de Komodo (plus grand lézard au monde) qui ont vu leur statut passer de «vulnérable», la plus basse des catégories menacées, à «en danger».

L’hirola fait également partie de ces espèces en danger. Cet ongulé surnommé gazelle à quatre yeux à cause de ses glandes pré-orbitales, figure sur la liste des 100 espèces les plus menacées au monde. Il ne reste plus que 400 individus présents uniquement au Kenya, quand ils étaient 16.000 en 1979 dans la région. La raison ? L’intensification des périodes de sécheresse qui fragilise les plantes et les arbres prive les animaux de leur source de nourriture.

Les requins sont également extrêmement menacés…

Selon l’UICN, «la hausse des températures et donc du niveau de la mer» causée par le changement climatique devrait «réduire leur habitat d’au moins 30% dans les 45 prochaines années». Les individus vivant hors du parc naturel qui couvre une partie des îles en Indonésie voient en outre leur habitat menacé par l’activité humaine.

Du côté de la mer, les requins et les raies (qui sont de la même famille) sont aussi menacées par les hommes. 37% des 1.200 espèces étudiées sont désormais classées dans les catégories «menacées», contre 24% en 2014. Les espèces considérées comme telles font toutes face à la surpêche, 31% subissent la dégradation ou la perte de leur habitat et 10% sont confrontées à des conséquences du changement climatique.

Nous sommes tout près d’une sixième extinction de masse…

Les spécialistes alertent depuis plusieurs années sur un effondrement en cours de la biodiversité. Malgré certaines améliorations, Craig Hilton-Taylor, scientifique à l’UICN, estime que la nouvelle Liste rouge «montre que nous sommes tout près d’une sixième extinction de masse».

Au total, la dernière édition de ce véritable baromètre de l’état du vivant sur notre planète répertorie 138.374 espèces, dont 38.543 sont classées dans les différentes catégories «menacée». Soit quelque 28%. «Ces évaluations de la Liste rouge démontrent à quel point nos vies et nos moyens d’existence sont étroitement liés à la biodiversité», a souligné le directeur général de l’UICN Bruno Oberle.

Pour rappel, le système de classement des espèces de l’UICN comporte neuf catégories : Éteinte (EX), Éteinte à l’état sauvage (EW), En danger critique (CR), En danger (EN), Vulnérable (VU), Quasi menacée (NT), Préoccupation mineure (LC), Données insuffisantes (DD) et Non évaluée (NE). Les catégories En danger critique (CR), En danger (EN) et Vulnérable (VU) englobent toutes les espèces considérées comme «menacées».

Léon Mukoko