lun. Août 3rd, 2020

Eco-vertes.info

Site d'information et de communication sur l'environnement et le développement durable

Canal + s’associe à Bboxx pour fournir de l’énergie et de la télévision aux pays africains “ mal desservis ”

3 min read

Le fournisseur de kits solaires à domicile Bboxx vient de signer un partenariat avec Canal+, une entreprise française spécialisée dans la distribution des chaînes de télévision payantes. A travers cet accord, les deux sociétés vont fournir aux ménages africains mal desservis un accès à l’énergie et au contenu télévisuel. En particulier, le partenariat cible les communautés rurales, périurbaines et urbaines qui vivent hors réseau ou sans connexion au réseau fiable. Le déploiement débutera en RDC et au Togo.

Cet accord marque également la première fois que Canal + adapte son modèle économique au modèle de paiement à l’utilisation (PAYG) utilisé par les Solar Home Systems (SHS) de Bboxx afin de rendre l’offre plus abordable et accessible.

Pendant Covid-19, Bboxx a connu une forte demande d’énergie – un besoin essentiel. Parallèlement à cela, la pandémie signifie que plus de personnes restent à la maison que jamais auparavant, donc avoir accès aux nouvelles et aux divertissements pour rester informé de l’actualité tout en se divertissant n’a jamais été aussi important“, a déclaré Mansoor Hamayun, PDG et co-fondateur de Bboxx.

L’expérimentation en RDC et au Togo

La République démocratique du Congo (RDC) et le Togo serviront de laboratoire pour le nouveau partenariat entre Canal + et Bboxx. Le fournisseur de kits solaires est déjà présent dans les deux pays et y revendique près de 150 000 abonnées, principalement dans les zones rurales. Fort de ses 10 années d’activité, l’entreprise qui emploie plus de 600 personnes veut désormais diversifier ses offres en Afrique.

Nontons également qu’il y a près d’un an, Bboxx s’est lancé dans la cuisson écologique, un secteur très peu convoité actuellement en Afrique. Cette démarche avant-gardiste a permis à la société britannique de lancer un projet de distribution de biogaz et de GPL (gaz de pétrole liquéfié) dans les villes rwandaises.

Pour mener à bien son projet pilote de cuisson respectueuse de l’environnement au Rwanda, Bboxx a reçu le soutien du Partenariat pour l’énergie et l’environnement (EEP), un fonds multi-donateurs qui octroie des subventions et un financement initial pour amorcer des projets, des technologies et des entreprises innovantes dans le domaine des énergies propres.

Bboxx, déjà actif à Goma, Bukavu et à Kinshasa

Depuis le mois de janvier, la RDC et la société britannique Bboxx sont liés par un protocole d’accord signé à Londres. Objectif : électrifier 10 millions de congolais grâce à des kits solaires d’ici à 2024.

Un projet à impact visible pour la RDC, car cette activité d’électrification à base de l’énergie solaire va entraîner la création 100 000 emplois, la compensation de 4 millions de tonnes d’émissions de CO2 et sans compter les effets d’entrainement de l’activité sur la croissance économique durable et inclusive.

L’innovation qu’apporte Bboxx donne la possibilité à l’utilisateur de s’équiper, à moindre coût, d’un système solaire individuel. A Goma, Bukavu et à Kinshasa où la société compte au total des milliers d’utilisateurs, chacun de ces clients ne paie pas le panneau mais son utilisation. La cérémonie de signature de cet accord avait été présidée personnellement par le chef de l’Etat congolais, Félix Antoine Tshisekedi.

Fidelia Kithumbu